Globules

Parti dans le Mâconnais, chez mon collègue et ami Jean-Luc Guichard, osiériculteur, je suis arrivé en pleine période de taille de la vigne. Devant ces ceps de vigne, bijoux de la nature et du temps, j’ai voulu imaginer un assemblage avec l’osier sous forme d’une globule tortueuse. Les brins d’osier sont disposés en fonction des fibres de la vigne. Ces courbes s’expriment alors en rémanence sur les flancs de la vannerie. Dialogue entre le cep et l’osier, il en résulte une pièce à a personnalité unique.

 

Comments are closed.